Masturber son partenaire

Découvrir la sexualité et apprendre les techniques - La masturbation

masturber-son-partenaire

 

Ne pas hésiter

La masturbation est souvent vue comme le plaisir solitaire, mais elle peut aussi se pratiquer à deux, ce qui la rend beaucoup plus agréable bien sûr.

 

Elle a de nombreux avantages, comme le fait d'être plus facile à pratiquer n'importe où, que les risques de transmission de maladies sont minimes (voire inexistants si les mains sont propres), ou encore qu'elle peut servir d'excellent préliminaire.

 

Il n'y a rien de sale et de dégradant à masturber son partenaire, au contraire. Mesdemoiselles et Mesdames, si vous débutez une relation avec un nouvel homme, c'est un bon moyen de lui signaler que vous n'êtes pas une femme qui n'a pas d'envie, tout en le faisant patienter pour le moment ou vous serez prête pour vous donner à lui complètement.

 

Enfin, parfois, après s'être retenu d'éjaculer pour pouvoir vous contenter au mieux, un homme peut avoir des difficultés à jouir en vous, et la masturbation s'avère être un excellent moyen de le faire jouir à son tour.

 

 

 

Conseils pour rendre une masturbation inoubliable

  • Masturber à l’improviste (dans un cinéma, lors d’un diner, dans le train) rend un acte simple beaucoup plus excitant.

 

  • Masturber avec un lubrifiant rend la masturbation plus facile et permet d'éviter les douleurs et les irritations.

 


 

A éviter

  • Les poils du nombril qui se coincent entre le prépuce et le gland.

 

  • Une pression trop forte...

 

  • ... ou une pression trop faible !

 

  • Le tirage de peau trop fort vers la garde (le ventre) qui tire sur le frein. (Fais avec douceur, c'est très bon, mais trop fort, ça fait mal !)

 

  • Le raclage des mains contre la crête du gland (surtout pour les non-circoncis qui sont souvent plus sensibles).