Le problème

La sexualité dans sa vie de couple - Ejaculation précoce

ejaculation_precoce4



Finition du rapport sexuel

Le problème de prolonger l'acte sexuel et de réussir à parfaitement contenir l'éjaculation, c'est qu'il peut devenir paradoxalement difficle d'y arriver à la fin, lorsque l'homme le désire.

Les deux amants viennent de partager des moments délicieux, lui s'est donné pour la combler, elle a eu la chance de connaître un ou même plusieurs orgasmes (ou aucun, mais ce n'est que partie remise), mais il est temps d'en finir. Et là, parfois, car l'homme s'est contrôlé le plus possible, et que sa partenaire n'est plus aussi étroite qu'il y a une demi-heure ou une heure, il n'arrive plus à jouir. Ce phénomène est normal, plutôt classique et ne doit en aucun cas inquiéter les amants.

Si l'homme qui a été très excité pendant un bon bout de temps, n'arrive toujours pas à éjaculer, il risque de lui arriver un phénomène particulier, appelé phénomène des "couilles bleues" (qui ne rend pas les testicules bleues, c'est juste une expression) et qui se caractèrise par une souffrance au niveau des testicules, et ce jusqu'à, et parfois pendant, la prochaine éjaculation.

Il est donc préférable d'essayer tout de même de le faire jouir, et là, plusieurs solutions sont possibles :

  • Prendre un petit break de 2-3 minutes et recommencer : refaire descendre un peu la pression permet souvent de jouir plus facilement.
  • Passer à une position ou une pratique particulièrement excitante : une levrette ou une fellation (la sodomie pour certains).
  • Laisser le soin à l'homme de se finir en masturbation, pendant que sa partenaire se/le caresse.


Les actes et paroles de sa partenaire sont déterminantes lorsqu'un homme a du mal à jouir : alors Mesdames, sussurez quelques pensées érotisantes ou même quelques mots osés voire un peu cochons, adoptez une pose lascive et très sexy, dites lui à quel point il vous excite, caressez vous, etc. jusqu'à trouver ce qui déclenchera sa jouissance.