Accepter l'autre

Premiers pas - Vivre sa relation

accepter-lautre-1

 

Vous n'êtes plus seul


Acceptez que l’autre ne vous  appartienne pas : ce sont des relations libres qui fondent le vrai désir.

Ce n’est pas parce qu’elle est avec vous que votre copine n’a plus le droit de mettre des tenues sexy pour sortir,  de se balader seins nus sur la plage, d’aller dormir avec sa meilleure amie ou encore de danser avec d’autres garçons.

Ce n’est pas parce qu’il est avec vous qu’il doit avoir un comportement « rangé » ne plus sortir avec ses potes, ne plus voir ses amies, et renoncer à ses passions, aux sports et à ses loisirs.

Ne soyez pas "exclusif" et jaloux (se) l'autre n'est pas votre "possession" exclusive. Cela risquerait de mettre en péril votre jeune relation. Au contraire, laissez-vous des libertés, développer votre confiance et complicité mutuelle, cela rendra votre couple encore plus solide. Ne devenez pas « vieux couple » tout de suite, vous en aurez le temps plus tard !

 

 

 

accepter-lautre-2

Une chose particulière interpelle parfois les garçons : les relations filles/filles.


Des relations affectueuses et tendres entre adolescentes sont très fréquentes et tout à fait normales. Ceci ne conduit pas à l’homosexualité ou la bisexualité (moins de 20% des femmes adultes ont des relations sexuelles de temps en temps avec d'autres femmes).
Il n'y a rien de choquant ou d'étrange à ce que deux filles prennent ensemble leur douche et se montrent nues l’une à l’autre, ou partagent le même lit quand elles s’invitent à dormir chez leurs parents.


Le garçon ne doit pas être choqué si sa copine fait des câlins à sa meilleure amie, évidement en son absence et celle du copain de la copine. Il en est de même pour les « smacks » entre filles dans les soirées. En fait ces relations un peu équivoques faites essentiellement de caresses épisodiquement intimes sont des relations d'amitiés "fusionnelles", et ne signifient pas que la relation avec le garçon soit secondaire. Rassurez-vous ! Lorsque la jeune fille va mieux maîtriser son affectivité et sa sexualité ces relations cesseront sans pour autant que l'amitié disparaisse.